La récente expérience de cambriolage de proches m’a amené à quelques réflexions que je vais partager avec vous.

Passé le traumatisme, les contacts aux assureurs, la gendarmerie, la question vient : où sont mes données, sont elles protégées, les malfrats y ont ils accès ?

Ces questions, on se les pose souvent trop tard, alors qu’Apple les pose justement dès le début : lors de la première configuration de l’ordinateur.

Des options comme « activer File Vault » ou « localiser mon appareil » ne nous parlent pas sur l’instant, et même si File Vault m’a convaincu il y a deux ans, j’étais encore réticent à activer la localisation.

1 File Vault

On s’est rendu compte qu’Apple ne rigolait pas avec le cryptage (et la sécurisation des données) lorsque le FBI a demandé à débloquer l’iPhone d’un terroriste de la tuerie de San Bernardino aux Etats-Unis.

La majeure partie des gens qui n’activent pas le cryptage des données ne savent tout simplement pas à quoi ça sert, l’autre partie imagine donner ses données à Apple qui en fera ce qu’elle voudra. Ce qui est complètement erroné vu la difficulté qu’a eu le FBI a récupérer les données en question. Et vous n’êtes pas des terroristes que je sache !

File Vault travaille au niveau du disque dur de votre mac et le crypte/décrypte à la volée. Sans votre mot de passe, pas d’accès au disque dur aux mots de passes stockés dans Safari/le trousseau d’accès.

ça va ralentir mon ordinateur.

Oui dans l’absolu, comme toute charge de travail supplémentaire, non à l’utilisation, on parle de milli-secondes, imperceptibles.

Le résultat : en volant les disques durs, ceux ci seront illisibles, même si le FBI s’en mêle.

2 la localisation

Je n’avais pas encore activé cela dans tout mes ordinateurs, jusqu’à cette mésaventure qui m’a fait réfléchir :

pas envie de donner mes données de déplacement à Apple.

Mais l’enjeu de cette technologie est aussi de pouvoir effacer son ordinateur à distance dès qu’il se reconnectera à internet. Le vol devient quasi sans intérêt, au point que j’envisage de mettre une étiquette à l’arrière de mon iMac pour prévenir les futurs voleurs qu’ils ne pourront rien faire de mon matériel !

A vous de décider quel est le plus gros risque, qu’Apple se serve de vos données de déplacement ou que vous vous fassiez voler votre Mac/iPhone ?

Pour les réglages, c’est ici :

prefs

File Vault :

file

La localisation :

local

Vous n’êtes pas obliger d’envoyer toutes vos données à Apple. ; )

analyse

Que faire en cas de vol ou perte ?

Rendez vous sur https://www.icloud.com/#find

mac

Categories: protection

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + seize =