L’interface d’OS X évolue sans cesse, que de changements depuis Tiger ! Et si un bureau reste un bureau, et la rédaction d’un mail n’a pas beaucoup changé, il y a tout de même un paquet de choses qui ont été modifiées dans l’interface…

Qui n’a jamais effectué un geste, qui n’a pas fonctionné, et recommence le même geste juste après, avec le même résultat ?

Chacun doit se poser la question, qu’est ce que je fais qui ne fonctionne pas ? Car ce geste erroné, vous aller le faire et le refaire.

Direction les préférences système, icône trackpad, vous trouverez là un descriptif des gestes, les réglages et en lisant entre les lignes, vous percevrez les logiques de l’interface.

mouv

Avec un doigt : Déplacement du curseur, sélection, action.

A chaque logiciel ses particularités, dans un traitement de texte, en tapotant une fois, on place le curseur, deux fois, on sélectionne le mot et trois fois la phrase entière.

A deux doigts : Déclenchement du menu contextuel, interaction avec l’application en cours.

À trois doigts : Changement d’application, interaction avec le bureau en cours.

A quatre doigts : Quelques possibilités, mais peu aisées, elle sont optionnelles dans les réglages.

Et si certains réglages sont optionnels, d’autres gestes doivent être absolument maîtrisés afin de tirer partie au maximum du fabuleux potentiel d’OS X.

Quelques conseils

Tapoter pour cliquer : les derniers Mac n’ont pas de pièces mobiles, le trackpad ne se déplace pas physiquement lorsque vous le cliquez, si votre modèle est plus ancien, vous éviterez la panne du trackpad en activant cette option qui consiste à tapoter le trackpad plutôt que de le cliquer. Le geste est plus doux, plus rapide.

Écartez vos doigts : la détection est très précise la plupart du temps, mais le fait d’écarter les doigts facilite la tâche d’analyse du nombre de doigts posés, et cela vous oblige également à prendre conscience de votre action.

Soyez pulpeux ! Tapotez votre trackpad avec la pulpe du doigt (donc plutôt à plat), la détection sera plus précise et votre geste mieux interprété, des doigts calleux déclenchent difficilement les actions voulues.

Regardez les vidéos de démonstration : dans les préférences système, chaque geste, chaque réglage possède sa petite vidéo de démonstration (côté doigts et côté écran) afin de bien saisir l’interaction.

Categories: Cours

1 Comment

Ben...lesKiwis... · 4 décembre 2017 at 21 h 47 min

Merci ???? !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 + 20 =