Pour le président, rien n’est moins sûr, mais pour les processeurs, il y a du nouveau.

Un joli coup, finalement peu médiatisé s’est joué il y a deux jours du côté d’Apple. 

Après quelques années de développement et un teasing à n’en plus finir, Apple a dévoilé il y a deux jours le dernier né de ses fonderies, le Apple silicon M1

Dérivé des processeurs d’iPad, tout est embarqué directement sur le CPU:

Le résultat, plus de puissance par watt, plus de tout.

Je ne vais pas entrer dans le détail, si vous êtes passionné de marketing de technologie, vous laisse regarder la Keynote (sautez à 6:30 si vous n’en pouvez plus d’attendre) :

https://www.apple.com/fr/apple-events/november-2020/

Le nouveau MacBook Air équipé de cet engin n’a carrément plus besoin d’un ventilateur.

Nous étions tous très dubitatifs sur cette avancée décisive jusqu’à l’arrivée des premiers test Geekbench 5, mais ils ont mis tout le monde d’accord : )


en simple cœur : la claque !

En multi cœur : re la claque !

Plus rapide que le dernier MacBook Pro 16 i9 et aussi plus rapide que bien d’autres machines branchées sur le secteur et pourvues de ventilateurs !

Apple vient de redéfinir le processeur.

Ah, j’oubliais, le MacBook Air M1, est à 1129€ ici.
Si vous hésitiez encore, il y a moins bien, mais c’est plus cher.

Categories: Matériel

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × cinq =